Bienvenue concernant Le carnet d’Anne-so ! Si vous etes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous explique via quoi remplacer Les aliments d’origine animale sans perdre le plaisir de manger !


Bienvenue concernant Le carnet d’Anne-so ! Si vous etes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous explique via quoi remplacer Les aliments d’origine animale sans perdre le plaisir de manger !

Cliquez ici pour telecharger le livre gratuitement !

Ravie de vous revoir a nouveau sur le blog ! Pensez a telecharger la guide gratuit Afin de savoir par quoi remplacer Les aliments d’origine animale sans perdre le joie de manger. Cliquez ici pour telecharger le livre gratuitement !

Apres 5 mois de jeune intermittent, je vous explique les erreurs que j’ai faite et qui peuvent rendre la pratique du jeune plus ardu.

Vous l’avez surement decouvert passer ici sur le blog ou Youtube, depuis debut Fevrier de une telle annee, je pratique le jeune intermittent. C’est a dire que je ne prends aucun petit-dejeuner, je ne mange pas grand chose avant ordinairement midi ou 13h et ceci dans le but de laisser passer 16 heures entre mon diner une veille et le premier repas de ma journee.

Si vous voulez plus d’informations sur le jeune intermittent, je vous invite a aller lire mon article dans le sujet ou j’explique bien ! A retrouver -> ici !

Ou a voir une telle video si vous preferez les videos

Aujourd’hui je vais plutot vous amener votre que j’ai observe durant ces 5 mois de jeune intermittent et des erreurs que j’ai faite.

5 mois de jeune intermittent avec une pause au milieu

Il se voit que je n’ai pas fait 5 mois de jeune intermittent complets. J’ai fait une pause au milieu car je trouvais que le jeune intermittent ne me reussissait gui?re, j’etais tres fatiguee, j’avais bien le temps froid et j’avais meme l’impression de prendre du poids… En bref mon metabolisme ralentissait et mon corps n’appreciait pas ce que je lui faisais subir !

Et j’ai arrete et j’ai recommence a prendre des petits-dejeuners et a manger “normalement”, les 3 voir 4 repas par jour. Au debut je me suis sentie mieux, j’etais contente et J’me suis devoile que le jeune intermittent n’etait juste pas pour moi… Mais au bout de divers semaines, J’me suis sentie beaucoup moins bien, J’me sentais lourde, j’avais de nouveau bien le temps faim, mes problemes de digestion s’empiraient… Bref J’me sentais enfin moins bien que pendant le jeune intermittent.

Je me suis donc dit que peut-etre je devrais donner une seconde chance au jeune intermittent que je ne l’avais peut-etre gui?re bien fera ou que c’etait un moment ma vie ou ca ne me correspondait pas…

J’entendais tellement de temoignages dithyrambiques (gui?re facile a caser votre mot la) dans la question, tellement d’individus dirent qu’elles se sentaient 1000 fois mieux ainsi, meme ma maman s’y ait mise et elle adore, elle se sent super beaucoup ! Donc je me suis dit que je devais reessayer.

Et j’ai beaucoup fait car votre deuxieme fois se passe beaucoup plus ! Voici donc ce que j’ai fait differemment et qui rend la commode du jeune intermittent bien plus benefique et enfantin !

Les erreurs que j’ai fera en pratiquant le jeune intermittent

Ne pas manger assez

J’ai fera une telle erreur la premiere fois, j’avais trop espoir que le jeune intermittent fasse fondre la petite couche moelleuse concernant mon ventre et faire mes cuisses (oui bon le gras quoi, ca va hein), forcement en plus de ne manger que via une plage horaire de 8h, j’ai inconsciemment reduit les proportions. Je ne me privais pas non plus et je ne m’affamais jamais, mais instanthookups outre zapper le petit-dejeuner, je crois que je me suis habituee a la sensation de faim et ainsi j’ai reduit faire mes portions de nourriture et j’ai parfois zappe le gouter (qui reste pourtant sacro-saint chez moi lol).

Manque d’inquietudes, je ne suis jamais devenue anorexique, il s’agit la d’un sujet beaucoup plus profond cela n’etait pas vraiment mon cas. Je continuais meme a faire de gros repas au cours de sorties entre amis, etc. C’est juste que d’ordinaire, j’avais tendance a me faire de gros petits-dejeuners et vu que je les ai enleve, sans manger plus que d’habitude le est un moment, j’ai considerablement reduit le nombre de calories ingerees, surement trop et trop vite d’ailleurs.

Et je pense que mon corps s’est mis en mode “penurie” et a tout ralenti : le metabolisme, le transit, l’energie et il a commence a stocker votre qu’il pouvait au cas ou cette “penurie” dure plus que de raison…

J’ai maintenant compris que le jeune intermittent n’est jamais un regime ! Je le savais deja mais j’ai quand meme voulu faire ma maline… Desormais je fais attention a manger suffisamment et a ne pas me restreindre, sans pour autant me gaver evidemment. Et depuis, plus de probleme de fatigue, de froid ou de metabolisme ralenti

Ne pas manger assez le jour

Mon ami Florent, professionnel du sujet du jeune intermittent ne pourrait etre pas content de lire ca, mais je l’avoue, j’avais tendance a ne point manger nombre le jour, car j’avais cette croyance qu’en mangeant trop le soir, j’allais prendre du poids. Je me faisais donc des diner plutot legers. Sauf que par consequence, le lendemain matin, j’avais super faim ! Et c’etait donc beaucoup plus complique de tenir mes 16 heures de jeune…

Alors que quand je prends un delicieux diner consequent, j’ai bien moins faim le lendemain matin et je peux au calme recevoir le midi. Et surtout je ne me jette nullement sur la nourriture pour compenser au dejeuner.

Manger trop sucre surtout le jour

Une autre erreur que j’ai fait et que je fais encore des fois : manger 1 repas trop sucre le soir. Dans ce cas c’est grosse fringale assuree le lendemain matin… Fatigue et hypoglycemie egalement.

Pourtant j’adooooore manger un porridge le soir regulii?rement, pour compenser claque que je n’en mange plus la matin. Mais je sais qu’a coup sur, le lendemain matin, je vais avoir faim toute la matinee…

L’alternative est d’ajouter plus de gras a mon porridge (puree d’oleagineux, beurre de cacahuete, noix, etc.) ou d’la verdure a cote, comme une rapide salade avant apres, mais bon, ordinairement j’ai quand meme le contre-coup le lendemain… Pourtant je ne sucre pas faire mes porridge mais les cereales restent malgre tout des sucres ou en tout cas plus sucres qu’une salade ou une soupe, ou meme un curry de carottes…